Publications

Ouvrages :

L’Art d’enseigner, Comment bien enseigner à nos enfants aujourd’hui. Editions Ixelles, 2012. (Réédition plus complète de l’ebook précédent, intégrant des témoignages de parents en plus de ceux des enseignants).

9782875151599

L’Art d’enseigner, 20 fiches pratiques pour les profs. Ebook paru aux editions Le Webpedagogique, 2011.

widget-ebook-art-enseigner

Panel à l’O.N.U. sur le harcèlement en milieu scolaire, à la suite de la projection du film 1:54 de Yan England dans le cadre du festival Focus on French Cinema (New York, 30 mars 2017).

Dossiers pédagogiques :

Monsieur Lazhar, dossier pédagogique du film de Philippe Falardeau sorti le 5 septembre 2012 en France.

Despues de Lucia, dossier pédagogique du film de Michel Franco sorti le 3 octobre 2012 en France.

L’Ennemi de la classe, dossier pédagogique du film de Rok Bicek sorti le 4 mars 2015 en France.

Articles :

« C’est quoi un bon prof ? » Article publié le 8 septembre 2012 sur le site Atlantico.fr

« L’Echec scolaire est-il seulement imputable à l’élève ?«  Article publié le 23 septembre 2012 sur le site Atlantico.fr

« L’importance du climat scolaire. Interview de Jonathan Cohen, Président du National School Climate Center. » Article publié le 21 février 2013 dans le blog du Lycée Français de New York.

« Qu’est-ce qu’être bilingue ? Interview de Christine Hélot, professeur des Universités en anglais à l’Université de Strasbourg et spécialiste du bilinguisme. » Article publié le 10 avril 2013 dans le blog du Lycée Français de New York.

« A conversation about social and emotional learning. Interview de Ron Avi Astor, Professeur à l’USC School of Social Work et l’USC Rossier School of Education. » Article publié le 10 mai 2013 dans le blog du Lycée Français de New York.

« Prime à un million de dollars pour le meilleur prof du monde, mais au fait, un bon prof, c’est quoi ? » Article publié le 4 novembre 2013 sur le site Atlantico.fr

« Orientation : profs ou parents, qui est le mieux placé pour en décider ? » Article publié le 19 novembre 2013 sur le site Atlantico.fr

Interviews :

L’Express Styles, interview de Dorothée Louessard, « Que faire si mon enfant n’aime pas lire ?« 

Site Apprendre à Apprendre, « La réussite scolaire« 

MCE, la chaîne étudiante, « Coaching à l’américaine contre l’échec scolaire »

 

8 réflexions au sujet de « Publications »

  1. Bonjour, mes enfants sont respectivement en 1rere S et en seconde, mais l’un comme l’autre n’arrive pas a s’impliquer pour les études, si on est deriière eux les notes remontent mais sinon des que l’on ne les suit plus cela redégringole nous n’arrivons pas a savoir si cela est un manque de methode ou un manque d’envie ou encore si c’est un probleme de concentration mais aujourd’hui on ne sait plus commenty faire on a essayer de les priver de jeux mais cela ne fonctionne pas ona essayer de les priver de bien d’autres choses mais même resultats;Devrais je essayer de prendre quelqu’un pour les aider ou comment leur faire prendre conscience que c’est pour eux et qu’ils doivent se mettre au travail

  2. Bonjour,

    Je vous recommanderais d’avoir une discussion ouverte avec chacun de vos enfants en particulier, pour comprendre précisément ce qui pose problème dans un cas comme dans l’autre. Est-ce une orientation non choisie ? Une difficulté à suivre le programme ? Des relations conflictuelles avec certains camarades ou professeurs ? Les causes de cette démotivation peuvent être multiples et toujours individuelles. Associez le professeur principal voire le CPE dans cette discussion, car plus l’école et la famille adopteront un discours commun et trouveront, en accord si possible avec chacun de vos enfants, des solutions adaptées, plus vous aurez des chances de voir ces derniers reprendre pied dans les apprentissages.

    N’hésitez pas à me tenir informée de l’évolution de la situation,

    Bien cordialement,

    Nathalie Anton

  3. Bonjour,je suis la grand mère d’une jeune fille de 18 ans.
    Je m’inquiète car après son bac ES avec mention nous avons réalisé que celle ci n’avait prévu aucun voeux pour la suite de ses études.
    C’est une adolescente très anxieuse du style écorchée vive qui a vécu ses 2 dernières années lycée avec un stress énorme avec peur de l’échec.
    Ses parents sont divorcés depuis 5 ans et elle a coupé les liens avec sont père.
    Elle est très introvertie et actuellement odieuse, agressive mais de toujours avec un tempérament très changeant parfois pratiquement dans le mutisme ou presque avec la famille, jamais les même amis car elle a un drôle de caractère, ressemblant beaucoup à celui de son papa.
    Elle s’accroche à son petit ami comme à une branche, et avec celui ci elle est très soumise et il régente sa vie. Il a raté son bac pro et refuse de continuer, il a coupé les ponts avec sa famille et vie chez un copain.
    Nous avons très peur pour son avenir
    Ma fille est épuisée et toujours en conflits avec elle
    Que pouvez vous nous conseiller, elle est fermée au dialogue
    Merci par avance pour votre aide.
    Ps ; c’est une jeune fille très proche des animaux.

  4. bonsoir , je suis un étudiant de 15 ans je passe en 1ere s mais professeurs croit en me capacités et ne se sont pas opposé a l idée que je fasse s , j aime bien la physique et l svt mes notes sont moyennes ,13,14 ,15 je voudrais faire des études de médecine ou d ingénieurie apres le bac mais je me suis dit que sa ne rapporter pas assé d argent et les etudes de medecine sont trés longues et dure . voila qu il nous reste plus qu une semaine avant la rentrée scolaire . je me suis dis qu il vaut mieux être le meilleur dans un truc moyen que d être moyen dans un truc tres dure . lorsuqe on arrive en 1ere il ne suffit plus d apprendre des formules pour reussir son exam mais aussi de reflechir et savoir quel formule utilise rapidemtn . il faut donc reflechir et etre patient et repérer le chemain a prendre rapidement pour y aller je n ai tjrs pas eu se declique . je troue tjrs des dificultés je travaille beaucoup che moi que pour avoir 14 ou 15 . je suis pas tres fort en anglais j ai pensé a passé en es , j aurai plus de temps pour bosser mon anglais et faire une ecole de commerce en frnace ou en angleterre . j ai envie de me lancer dans les affaires mais avant sa faire du marketing ou de la finance . je voudrais bien aussi etre membre du cnseil d une administration je ne sais pas si je dois rester en s et bcp bosser et etre moyen ou passer en es et etree parmi les premiers de la clase autre chose me perturbe le fait que dans notre etablissemnt seul les nuls font es et j ai pas envie de faire partis d eux ajd je prefere faire es mais je ne suis pas tjrs sur de mon choix je suis perdu a 1 semaine d ela rentréé mais notes sont moyennes partout mais profs m ont laisser choisir s ou es ils ne m ont rien proposer ou obliger . merci d avance pour votre aide

    cordialement

  5. Bonjour,

    Et si vous preniez la voie dans laquelle vous prendrez le plus de plaisir à étudier les matières enseignées ? C’est important d’aimer ce que l’on apprend, c’est un bon moteur pour la motivation…

    Cordialement

    Nathalie Anton

  6. Bonjour,

    Merci de votre message. Il est difficile une fois que l’âge de la scolarité obligatoire est passé d’avoir une prise sur la poursuite d’études de ses enfants. Je ne peux que vous conseiller de maintenir des liens avec votre petite fille, de l’inviter à dîner avec son petit-ami, et peu à peu, de regagner sa confiance pour pouvoir, à terme, la conseiller. Cela prendra peut-être des mois, mais si les liens se rompent, il sera alors impossible de l’aider…

    N’hésitez pas à me tenir informée de l’évolution de la situation,

    Bien cordialement

    Nathalie Anton

  7. Bonjour,
    Tout d’abord un grand merci pour vos conseils et l’attention que vous portez à nos inquiétudes et nos interrogations.
    Nous avons pu évoluer favorablement dans la communication, en acceptant son petit ami et avons, comme vous le soulignez, pu regagner sa confiance.
    Le dialogue à peu à peu évolué malgré son tempérament parfois très fermé.
    Elle a validé son inscription afin d’intégrer une école de gendarmerie pour être aide au gendarme.
    Elle doit passer ses tests fin septembre, pour une probable admission en janvier.
    Son ami a effectué la même démarche.
    Je sais que cela va être difficile pour ce qui est de la rigueur mais nous l’encourageons bien sûr.
    Si toutefois elle venait à décrocher, est ce qu’elle pourrait reprendre des études et quels établissements restent ouverts après une année de coupure scolaire.
    Par avance merci.
    Très cordialement.
    Brigitte L.

  8. Bonjour,

    Je suis ravie des bonnes nouvelles que vous communiquez. Concernant la reprise d’études, il faudrait voir avec le Rectorat qui pourra vous renseigner sur ce point.

    Bien cordialement

    Nathalie. Anton

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s