Peut-on doper sa mémoire ?

Capture d’écran 2019-05-09 à 11.57.37A la question « peut-on doper sa mémoire ? » posée sur France Culture par René Frydman, dans son émission Révolutions médicales, le professeur Bernard Sablonnière, médecin et biologiste au Centre de Recherches J-P Aubert de Lille répondait en 2014 de la manière suivante :

« On ne peut pas doper sa mémoire comme on ferait de la gonflette dans une salle de gym. Par contre, on peut continuer à la faire fonctionner : garder des vaisseaux sanguins en bon état, éviter la mal bouffe, avoir une alimentation équilibrée, conserver une activité intellectuelle stimulante. On sait que plus on est curieux, plus on va accumuler des connaissances dans tous les domaines, et plus va créer dans le cerveau ce que les chercheurs appellent une réserve cognitive. On a une réserve de connexions qui fonctionnent très bien, une espèce de réservoir qui fait que, si à côté on perd des neurones ou des connexions, au-moins on a dans d’autres zones du cerveau cette réserve qui permet au cerveau de bien fonctionner. »

Bernard Sablonnière insiste ainsi sur l’importance de l’activité physique, qui « permet de conserver cette élasticité des vaisseaux sanguins du cerveau, qui sont capables d’un seul coup de se dilater et d’amener plus d’oxygène, plus de sucre et de mieux faire fonctionner le cerveau. » Le sommeil est aussi impératif, pour consolider les connaissances et permettre au cerveau d’éliminer les toxines.

Interrogé par Louise Tourret le 28 avril dernier dans son émission Etre et Savoir consacrée également à la mémoire, le spécialiste du développement cognitif et des apprentissages Olivier Houdé, professeur de psychologie et de développement à l’Université Paris-Descartes, rappelle combien l’usage d’alcool et autres drogues à l’adolescence est à prescrire. Il explique en effet que « le cerveau de l’enfant et de l’adolescent se construit. C’est un organe extrêmement plastique, en cours de maturation, d’évolution. Il permet d’apprendre énormément de choses, et en même temps, il est extrêmement fragile. » C’est pourquoi toute injection de produit toxique entrave son bon fonctionnement et nuit à sa construction…

Sur ce, bon courage à tous pour les révisions de fin d’année !

Nathalie Anton

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s