Du pourquoi du par coeur…

Petite citation de bon sens extraite d’une interview donnée aux Cahiers Pédagogiques par Pascal Thomas, chef d’établissement de Loos-en-Gohelle dans le Pas-de-Calais :

« On insiste souvent sur la nécessité d’apprendre par cœur mais rarement sur l’usage concret des connaissances dans la résolution d’une situation problème. On a bien entendu besoin de connaissances mais on ne se pose pas toujours la question de la compétence. Mon école idéale contribue à développer un esprit critique et vise à rendre les élèves plus autonomes face aux apprentissages. Elle essaie aussi de rendre les élèves plus citoyens et plus investis en faveur des autres. »

Le par coeur constitue une étape parmi d’autres pour développer la mémoire, les capacités de concentration, accéder à l’autonomie dans la réflexion, mais elle ne doit pas occulter en effet la question du sens ni gommer les autres compétences liées à l’apprentissage. D’ailleurs, raisonner et apprendre par coeur ne sont pas incompatibles puisque trouver des moyens mnémotechniques pour mieux retenir les leçons ou s’interroger sur la signification de ce que l’on apprend favorise la mémorisation tout en stimulant la logique et la réflexion.

Vous pourrez retrouver l’intégralité de cet entretien en cliquant… ici !

N. Anton

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s