Voeux de bonne scolarité

Comme l’an passé, nous avons choisi de rapporter ici les voeux formulés par Claude Halmos dans le Monde de l’éducation du 12 janvier dernier :

« Un voeu s’imposerait en ce début d’année : celui que soit enfin menée une lutte sérieuse contre l’échec scolaire, source de tant de souffrances pour tant de familles.

Pour les élèves, car – on n’en tient pas assez compte – dévalorisés et persuadés d’être inférieurs aux autres, ils souffrent. Même s’ils peuvent, pour sauver la face, feindre l’indifférence ou, pour maîtriser le rejet et non plus le subir, jouer les provocateurs et les fortes têtes.

Et de souffrances pour leurs parents, qui, là aussi, plus qu’on ne le croit, sont atteints dans l’image qu’ils ont d’eux-mêmes par l’échec de leur enfant et l’équation, stupide mais impitoyable : mauvais élève = mauvais parents. »

Nous associons nos voeux à ceux de la psychanalyste, et espérons que nos dirigeants prendront de leur côté la résolution de faire de la question de l’échec scolaire une réelle priorité.

 

Nathalie Anton

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s