Cahier de textes et agenda : deux outils indispensables à la réussite !

Savoir utiliser un cahier de textes ou un agenda est un impératif de base pour favoriser la réussite scolaire. Mais les élèves s’en servent-ils toujours correctement ?

Le cahier de textes et l’agenda ne s’adressent pas aux mêmes élèves. Ainsi, il est recommandé, au collège, d’utiliser plutôt un cahier de textes, présentant une division non par dates, mais par jours de la semaine, une couleur différente étant attribuée à chacun. En effet, cet outil a l’avantage de permettre à l’élève qui consulte chaque jour ses devoirs, de ne pas passer plus d’une semaine sans voir inscrit un travail qui lui a été proposé en avance.

Imaginons que le professeur de français ait donné un livre à lire pour le vendredi, veille de vacances qui débutent dans trois semaines, l’élève consultera au-moins deux fois la page des devoirs du vendredi avant la date fatidique.

L’agenda nécessite une habitude acquise des devoirs proposés à l’avance, pour ne pas avoir la mauvaise surprise de découvrir, en tournant une page, un devoir colossal à rendre pour le lendemain. Il est donc plus adapté aux élèves de fin de collège et convient parfaitement aux lycéens.

Savoir utiliser son agenda ou son cahier de textes implique donc une consultation régulière et prévisionnelle. Mais pour que cette consultation puisse être utile, encore faut-il noter les devoirs proposés par les enseignants !

Trop souvent, le travail donné à la fin de l’heure n’est pas noté correctement par les élèves. Pour sortir plus vite, ils jurent qu’ils les recopieront plus tard sur un ami (ce qu’ils s’empressent d’oublier), n’écrivent que la moitié de ce qui est demandé, ou bien forment, dans leur précipitation, des hiéroglyphes qu’ils seront bien incapables de déchiffrer une fois rentrés chez eux…

Or, il est évidemment indispensable de prendre le temps de noter correctement les devoirs imposés. Si, exceptionnellement, cela n’a pas été possible, il faut aller vérifier dans le cahier de textes de la classe, rempli par chaque enseignant et à la disposition des élèves et des parents, quel est le travail à faire pour le cours suivant et ceux à venir.

Enfin, il est bon de rappeler que les professeurs ne précisent pas toujours ce qui leur semble évident. Ainsi, ils ne demandent pas, d’un jour sur l’autre, de revoir ce qui a été fait. Or, tout ce qui est noté dans un cours est supposé être su !

L’emploi du temps inscrit dans le cahier de textes ou l’agenda permet ainsi à l’élève d’anticiper ce qu’il doit faire pour le lendemain : reprendre, même si les enseignants ne l’ont pas fait écrire, les leçons qui seront poursuivies ; faire correctement son sac en prenant le matériel nécessaire (cahiers, classeurs, livres adéquats ; feuilles pour pouvoir composer, etc.).

Les parents doivent prendre le temps d’aider leur enfant à utiliser leur cahier de textes puis leur agenda. Une vérification régulière de la bonne tenue de ces outils et des devoirs proposés par les professeurs constitue une étape nécessaire pour que l’élève puisse devenir autonome.

Nathalie Anton

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s